A vous, chevaliers sans armures, combattants les injustices de la vie, je rends hommage... !

Envie de partager, de voir du monde, j’ai décidé, ce jour de juin 2013, d’aller me promener, avec ma fille Emilie et ma petite chienne Shanna, en ville de Sion. Je suis vite attirée par le brouhaha heureux d’une foule se tenant au-devant d’une scène. Je m’approche curieuse. Je découvre une solidarité, une envie de donner, d’aider, de soutenir  l’intention merveilleuse qu’est « Chauve pour la bonne cause ... ! » Au micro, incroyable et jovial comme à son habitude, Monsieur Jean-Marc Richard, appelle à la générosité et à la participation de tous. Mon cœur me parle, il me dit de m’ouvrir à la souffrance qu’induit le cancer, à la possibilité de réussir à le contrer, à permettre aux proches de personnes malades de continuer à vivre tout en étant présentes auprès d’elles. Il est vrai que je suis hésitante quant à  mon désir de m’engager dans cette grande aventure. Les souvenirs d’hier, lorsque l’on m’a dit que j’étais absurde dans cette envie de venir en aide aux êtres en peine et aussi, que je voulais me faire remarquer comme de me dire, que je ferais mieux de m’occuper de mes affaires, raisonnait en mon esprit. Heureusement, ma généreuse fille, me voyant confuse avec le duel que se livraient mes ressentis, m’a encouragée à n’écouter que mon cœur. Je suis allée sur l’estrade, un peu intimidée mais sûre de ma décision. Je suis repartie heureuse, grandie et enrichie par tout le bonheur qui se dégageait des participants … !

Je comprends que nous ne sommes pas tous égaux face aux iniquités de l’existence et, que notre devoir est de se soucier d’améliorer les choses. Même si seule je ne suis qu’un petit grain de sable sur la plage de l’espoir, tous ensembles, je suis certaine que nous pouvons bâtir le château de l’amour aux fondations solides d’une grande humanité …

Mil câlins et pensées positives à vous tous ... en ce monde … Avec tout mon amour,   Pascalle 

Témoignage rédigé le 24 mars 2014